• ————————————————————————————————————————————————————————————–

Rouen, le jour d’après ! Saint-Malo, le jour d’avant ?

Depuis l’incendie de Rouen dans une usine classée SEVESO, nous avons volontairement évité de faire l’amalgame facile avec l’actualité malouine et l’ammoniac de la TIMAC (nos publications sont ici , encore ici et ). Mais à voir et entendre les commentateurs les plus improbables qui se permettent de juger l’inquiétude des Rouennais-e-s on a envie « d’exploser ».

Comme le reste de la population, ceux-ci montreraient un manque de confiance irrationnel envers la parole publique qui s’explique par Tchernobyl ou la crise de la vache folle . Eh bien, non, pas plus que les Malouin-e-s, les Rouennais-es ne tirent leur scepticisme et leur méfiance du seul fait de ces grands événements. Ils le tirent d’abord de leur quotidien, ils le tirent des mille petits faits qui jalonnent le parcours des riverains d’une entreprise polluante et de l’impunité qu’offre le statut d’employeur. Faites brûler un pneu dans un quartier ou inonder ce même quartier d’ammoniac et vous verrez ce qui coûte le plus cher et comment s’exerce la célérité de l’État.

Dans cette crise rouennaise nous avons reconnu les mots que nous utilisons transparence et vérité, ils sont la demande récurrente des citoyens à l’adresse d’un État et de collectivités qui doivent agir en les respectant et non en les considérant comme des sujets aussi impatients qu’illogiques. De l’État et des collectivités car pour l’entreprise chacun a intégré que, dans une économie comme la nôtre, la morale profonde est que l’argent seul commande.

Transparence et vérité, ces mots, nous en sommes persuadés, beaucoup de Rouennais·es n’ont pas attendu l’accident pour les écrire et les prononcer. Pas plus que nous, la preuve, malgré le bruit de fond, nous vous proposons d’écouter les extraits de notre conférence de presse de début septembre 2019 :

Les arrêtés préfectoraux cachés

Des arrêtés préfectoraux communiqués à la mairie mais pas à l’Agence Régionale de Santé (ARS) ou à la médecine du travail

Sur l’imprécision de la presse

Un problème de santé publique

Le témoignage de Bruno Dandres, médecin, et l’intérêt d’une recherche à Saint-Malo

Quand la Timac nous prend pour des cons

Le témoignage d’Hélène de Cristoforo, médecin, et son expérience à Saint-Servan

Le niveau de danger et ce que nous demandons

LETTRE OUVERTE au Président de Saint-Malo-Agglomération

LETTRE OUVERTE au Président de Saint-Malo-Agglomération

timac-saint-maloSuite à l’annonce d’analyses d’air (Ouest-France du 24/09/16 ci-dessous) , faite lors du conseil de Saint-Malo Agglomération le 22 septembre 2016, OSONS! a adressé, le 26 septembre 2016, la lettre ouverte (ci-dessous) au Président de Saint-Malo-Agglomération et a mis à jour la pétition “Osons la qualité de l’air à Saint-Malo” que vous pouvez signer  ici .

Les extraits de l’enregistrement du conseil d’agglomération sur cette question sont ci-dessous et ils sont édifiants en particulier sur l’estime qu’inspire le réseau de “renifleurs” à nos élus….

Vous remarquerez également, sur le second extrait, une certaine crispation sur le sujet lorsque le président de l’agglomération répond sur l’air à une question sur l’éclairage public, trop de nez pas assez d’oreille?

 

Télécharger (DOCX, Inconnu)

 

Télécharger (PDF, Inconnu)

 

Pour signer la lettre ouverte ici ou

Contacter Osons! l’air :   osonslair@osons-a-stmalo.com  ,  Facebook   ,  Twitter

Osons! – Guichet des Associations

40 ter Square des Caraïbes

35400 ST MALO

Téléphone : 07 69 07 83 57

 

 

Pétition, la barre des 1000 est dépassée !

Pétition, la barre des 1000 est dépassée !

vent2Nous l’avions annoncé, la barre des 1000 signatures est dépassée.

Aujourd’hui, la parution de la une du Pays Malouin retrace notre action. Il y a fort à parier que les signatures vont s’accélérer. Nous serons sur les marchés de Saint-Servan, d’Intra-Muros et de Rocabey,  demain et  samedi.

Le vent souffle dans le bon sens, à nous de mettre en œuvre ce que nous avons annoncé. A l’instar de l’association Générations Futures qui a fait ses analyses sur les pesticides, nous saurons  faire ce qu’il faut pour les odeurs et les poussières sur Saint-Malo.

 

 

Pour signer la lettre ouverte ici ou

Contacter Osons! l’air :   osonslair@osons-a-stmalo.com  ,  Facebook   ,  Twitter

Osons! – Guichet des Associations

40 ter Square des Caraïbes

35400 ST MALO

Téléphone : 07 69 07 83 57

 

 

Communiqué de presse : La CCI répond

La CCI se dit prête à installer des aspirateurs de poussières mais renvoit la balle aux acteurs privés avec qui elle entretient des relations. Une position attentiste qui ne saurait nous suffire, nous continuerons à exiger que les moyens pour une amélioration de la qualité de l’air soient mis en œuvre.

Osons aspirePort de commerce 4

 

Pour signer la lettre ouverte ici ou

Contacter Osons! l’air :   osonslair@osons-a-stmalo.com  ,  Facebook   ,  Twitter

Osons! – Guichet des Associations

40 ter Square des Caraïbes

35400 ST MALO

Téléphone : 07 69 07 83 57

 

 

Qualité de l’air à Saint-Malo : OSONS! adresse une lettre ouverte aux responsables

Qualité de l’air à Saint-Malo : OSONS! adresse une lettre ouverte aux responsables

OSONS! poursuit son enquête sur les odeurs et la qualité de l’air à Saint-Malo.

Signez la pétition en ligne en cliquant  ici ou

Bilan au 30 juin 2016 : 1390 signatures (papiers et internet). Au delà du nombre de signatures ce qui est intéressant, ce sont les commentaires laissés sur la pétition en ligne. Ils confirment largement le constat fait par notre recensement des nuisances, notamment l’inquiétude sur les effets de la pollution sur la santé.

Mais aucune réponse des destinataires de la lettre ouverte si ce n’est la réponse indirecte de la CCI , via Ouest France du 25 janvier.

lettre ouvete à la Timac nov20151_Page_1

 

Pour signer la lettre ouverte ici ou

Contacter Osons! l’air :   osonslair@osons-a-stmalo.com  ,  Facebook   ,  Twitter

Osons! – Guichet des Associations

40 ter Square des Caraïbes

35400 ST MALO

Téléphone : 07 69 07 83 57