• ————————————————————————————————————————————————————————————–

Nous avons la peau dure !

Nous avons la peau dure !

Inertie et bâillon, la fabrique des statues

C’est le constat de l’assemblée générale d’OSONS! malgré le temps passé à organiser notre défense pour gagner un procès intenté abusivement par le maire de Saint-Malo, jamais OSONS! n’a autant agi sur la ville.
Concert, diffusions, conférences, rassemblements, affiches, flyers et plus de cent vingt articles, analysant, proposant et/ou dénonçant ce qui se passe dans le Pays de Saint-Malo, c’est l’activité d’OSONS! en 2018. De plus en plus, le travail avec les autres associations ou groupes de personnes, ainsi qu’avec des personnes isolées, se développe, s’organise et se concrétise. Du simple sourire amical dans la rue, à l’échange d’informations ou la production de notes et fourniture de documents, les échanges se multiplient.
Depuis quatre ans, notre indépendance dérange, mais elle est la condition des objectifs fixés dans notre charte « toutes celles et ceux qui vivent complètement ou partiellement parmi nous » doivent être « la priorité, le centre de toutes les décisions dans la gestion des affaires du Pays de Saint Malo. Favoriser l’humain plutôt que le profit. ». Chaque jour, les décisions politiques et projets d’un petit nombre de personnes, qui pensent tenir le pays de Saint-Malo sous leur coupe, nous en éloignent si nous ne réagissons pas.
Alors, nous allons continuer et continuer encore. Les Malouins le constatent, il n’y a pas d’opposition municipale face au duo (élus-promoteurs) qui pilote Saint-Malo. Les petits sursauts qui peuvent agiter quelques élus et groupes amorphes depuis presque cinq ans, font rire la ville à l’approche des municipales et démontrent l’importance du rôle des contre-pouvoirs citoyens présents au quotidien.
Pour cela, nous avons décidé de conserver l’indépendance qui nous caractérise par rapport aux pouvoirs politiques locaux, actuels ou à venir, de manière à poursuivre nos actions citoyennes, au-delà de l’échéance électorale municipale de 2020. Lors de ces élections, OSONS! n’entend pas, en tant que telle, porter ou s’engager pour une liste électorale locale ou communautaire.
Nos membres, libres de leurs convictions, pourront s’engager dans le débat politique municipal selon les modalités qui leur conviennent.

Voici notre communiqué :

Télécharger (PDF, 142KB)

Taggé

Assemblée générale annuelle d’OSONS!

Assemblée générale annuelle d’OSONS!

2018, une année riche et intense qui nous a vu actives et actifs.

Covoiturage pour le 15 décembre 2018

Une année passée à proposer, réagir et à expliquer que rien ne peut justifier que la vie locale développe les inégalités au lieu de les combattre. Une année à exiger de l’équité et de la transparence dans la ville, quitte à payer le prix d’un procès que nous avons gagné .

L’assemblée générale annuelle d’OSONS! est ouverte à tous, elle se tiendra le 15 décembre 2018, à partir de 17h, à la mairie annexe de PARAMÉ.

Le programme : Bilan de l’activité, bilan financier annuel ; renouvellement du comité d ’animation d’OSONS! ;  fixation du montant de la cotisation 2019

Les questions : Les élections municipales et OSONS! ; les questions des adhérents

Tout le matériel pour l’assemblée générale (ordre du jour, pouvoir…) est ci dessous :

Télécharger (PDF, 1.7MB)

Nos statuts et notre règlement (ici)

Taggé

Brève d’AG n°2 – (7/4/2018)

La Louisiane, une troisième fête et plus

Jeudi 5 avril 2018, les riverains du jardin de La Louisiane ont découvert le nouveau projet immobilier des élus, 9 maisons au lieu de 14 en 2015 et la moitié du jardin occupé. Lors de l’assemblée générale, ils ont décrit l’ambiance défavorable et le refus des habitants présents à cette réunion de voir modifier la vocation du jardin public. Même les travaux de rénovation de l’A.N.R.U. l’avaient préservée. Aujourd’hui, le quartier est encore plus dense qu’avant. Après la disparition du collège, le quartier n’a pas, en plus, à subir cette opération qui pourrait être réalisée ailleurs dans la ville, si les projets des promoteurs passaient après la construction de nouveaux logements sociaux. L’assemblée générale d’OSONS ! a décidé :

  • Qu’il y aurait une nouvelle fête – concert de protestations contre ce projet (le 2 juin 2018 est envisagé, avis aux musiciens).
  • D’étudier la possibilité de faire de ce jardin un espace boisé classé (EBC). Après tout, il est plus grand, bien plus boisé que la parcelle classée située derrière la propriété du maire et bien plus utile aux Malouins.

Brève d’AG n°1 – (7/4/2018)

(Affaire Renoult : Clap de fin… avant la publication du jugement)

Le droit français ne prévoit pas que, même débouté, monsieur Renoult rembourse les frais d’avocat engagés par OSONS ! pour défendre Alain Guillard. Pour cela, il aurait été nécessaire d’engager des poursuites pour procédure abusive. Samedi 7 avril 2018, avant même d’avoir communication écrite du jugement, l’Assemblée Générale d’OSONS ! a décidé de ne pas utiliser cette possibilité.

Pour deux raisons :

  • Ne pas faire payer les Malouins. En effet, les conseillers municipaux qui ont décidé à l’unanimité de faire prendre en charge les frais d’avocat de Claude Renoult le 14 décembre 2017, auraient pu être tentés de récidiver et de faire payer les Malouins une nouvelle fois injustement.
  • Osons ! ne peut mobiliser son énergie à son propre sort et préfère s’occuper à aider les citoyens du Pays de Saint-Malo à s’investir dans les affaires publiques.